<< retour

Apprendre à poser des parpaings en toute simplicté

 Le 19-05-2020 , 19:30:20 par Admin

Ce mois-ci, Julien, un utilisateur du site Pas con Léon ! nous livre un témoignage poignant sur la vie des ses poulettes ! 

Plus sérieusement, il vous explique en quelques étapes comment poser des parpaings efficacement et vous livre ses astuces. Et ça, poulettes ou pas poulettes, je pense que cela servira à beaucoup. Merci Julien !

 

***

Voilà mon joli poulailler qui malheureusement est en contre bas de mon jardin... Et quand il pleut fort, mes petites cocottes ont les pieds mouillés. Il me fallait faire un petit muret pour éviter à toute l'eau du jardin d'y couler. J’ai donc besoin pour cela de 2 parpaings et demi, du sable et du ciment. Mais en toute petite quantité.

 

Pour fixer les parpaings que j'ai trouvé sur Pas Con Leon ! il faut bien nettoyer le sol. Il suffit de le marteler afin d'enlever les parties mobiles, friables et fissurées. Et le plus important : le dépoussiérer ! Pour cela un simple coup de balai et de l’eau.

Attention : il est important que la surface soit propre et surtout non lisse pour que le mortier puisse accrocher.

 

Je me lance :

  1. Faire un bon mortier pas trop dur (1 truelle de ciment pour 4 de sable) en dosant avec la quantité d'eau. enlightenedAstuce : ajouter l'eau petit à petit !
  2. Bâtissez votre mur en faisant un lit de mortier d'au moins 5 cm. Y déposer les parpaings, bien alignés et bien de niveau. enlightenedAstuce : taper avec un marteau pour les faire bouger doucement.
  3. Utilisez 2 planches pour coffrer la partie entre les 2 parpaings et maintenez-les avec des serre-joints. enlightenedAstuce : pour boucher une partie trop importante, prenez des cailloux, rincer sous l'eau (toujours pour enlever la poussière qui ne colle pas) et mettez-les dans le mortier.
  4. Mettez de niveau. Et laissez sécher au moins une journée. enlightenedAstuce : S’il fait trop chaud, mouillez la surface du mortier pour ne pas qu'il sèche trop vite... et qu'il ne craquelle.

 

 

Et voilà le travail ! L'eau ne ruisselle plus dans le poulailler. Mes cocottes disent « Merci Pas Con Léon ! »

 


 0 commentaire(s)
Pour ajouter des commentaires, il faut se connecter ou s'inscrire